L’impact du Covid sur les solutions billettique transport

28 avril 2020

Personne tenant un smartphone dans les transports

Depuis le début de l’épidémie Covid-19, les autorités diffusent conseils et mesures pour en limiter la propagation. Dans le domaine du Transport Public, la loi d’urgence sanitaire promulguée le 23 mars impose à tous les opérateurs une série d’obligations exceptionnelles concernant l’hygiène et la distanciation sociale, dont certaines pourraient s’installer durablement.

Du jour au lendemain, les modèles économiques de la profession se retrouvent fortement fragilisés. D’une part, la fréquentation des services de transport accusent une baisse drastique : les déplacements en France ont globalement diminué de 80%(1) et, en Ile de France, la part modale de la voiture a déjà augmenté de 10%(1). D’autre part, l’ensemble des mesures de protection des voyageurs et des personnels (vente à bord suspendue, agences fermées au public, montées imposées par les portes arrière…) mettent à mal les recettes collectées.

Le transport public devra être en mesure de renforcer la sécurité sanitaire pour retrouver la confiance des utilisateurs et ainsi relancer la fréquentation. Des solutions existent pour apporter une aide immédiate mais également pour préserver l’avenir : la vente sur mobile en est un maillon essentiel, et la mise en œuvre de ces solutions doit s’accélérer.

L’augmentation significative des usages sans contact dans le paiement montre que l’adoption de cette technologie par les consommateurs est en marche. Depuis le début du confinement, le paiement mobile a bondi de 60%(2) ! Cette tendance est par ailleurs encouragée par la multiplication des dispositifs à la disposition du grand public :  montre intelligente, bracelet, accessoires vestimentaires…

Après le paiement, le transport est LE SECTEUR où la technologie sans contact (NFC : Near Field Communication) prend tout son sens. En plus d’assurer praticité et facilité d’usage, elle contribue désormais aux mesures contre le risque de contamination, en supprimant pour le voyageur les contraintes liées au passage par les guichets, agences ou automates de vente.

Pour l’opérateur de transport, les bénéfices sont nombreux. Le NFC mobile permet de proposer la vente de toute sa gamme tarifaire sur mobile, en maintenant un haut niveau de performance et de sécurité sur son réseau. Compatible avec les équipements sans contact déjà déployés, cette technologie permet également de répondre à la demande des clients tout en réutilisant le matériel et les procédures déjà en place pour les cartes sans contact.

De nombreuses métropoles équipées de réseaux de transport avec contrôles d’accès proposent dès aujourd’hui ce service : en France (Paris, Strasbourg, Lille, Nice, Toulouse, Lyon, SNCF…), UK, Japon, Chine, US, Australie…

Ces solutions peuvent être généralisées dès aujourd’hui : Wizway a été créé pour en faciliter la mise en œuvre, à la fois d’un point de vue technique et économique.

Contactez-nous

 

(1) Etude « Covid 19 – Confinement et Mobilité, Kisio/Roland Berger »

(2) https://www.igen.fr/services/2020/04/confinement-les-montants-des-paiements-mobiles-en-hausse-de-60-chez-orange-bank