Rechargement et dématérialisation de carte : comment le NFC va vous faciliter la vie dans les Transports

16 février 2021

 

La dématérialisation de carte

 

2021, l’année du sans contact sur mobile dans les transports

A de nombreux points de vue, 2020 aura été l’année du « sans contact » ! Le besoin de distanciation sociale a accéléré l’adoption de nouvelles solutions notamment sur mobile. Parmi celles-ci, l’utilisation de services sans contact a connu une forte croissance notamment dans le secteur du paiement où l’usage a bondi de 42%[1] depuis le mois de mars 2020.

Les services sans contact sur mobile se sont développés grâce à la généralisation de la technologie NFC (Near Field Communication) dans nos smartphones ; la même déjà présente dans notre carte bancaire ou dans notre carte de transport. Elle présente de nombreux avantages : simplicité d’usage, rapidité, sécurité et hygiène sanitaire.

Utilisée dans les applications mobiles des transporteurs, la technologie NFC permet de proposer des services de mTicket très attendus des voyageurs. Il devient possible d’utiliser son smartphone comme un automate de vente pour recharger sa carte plastique ou directement comme une carte de transport pour valider ses trajets. Ces services déjà disponibles dans de nombreuses métropoles en France (Strasbourg, Paris, Lille…) ou dans le monde (Tokyo, Dubaï, Washington…) devraient connaitre encore une forte progression en 2021.

Vous avez déjà entendu parler de ces solutions mais vous vous demandez quelle est la différence entre le rechargement et la dématérialisation de carte ? Wizway fait la lumière et vous dit tout !

 

Le rechargement de carte

Le principe est simple : au lieu de vous déplacer pour trouver un distributeur automatique pour acheter un ticket ou pour recharger votre passe, c’est votre smartphone qui devient votre distributeur. Plus besoin de faire la queue à l’automate, d’enlever ses moufles pour utiliser un écran tactile ou de sortir sa carte bancaire dans la rue pour payer !

Concrètement, après avoir téléchargé l’application de votre réseau de transport, vous choisissez le billet qui vous convient et vous réglez votre achat, tout ça depuis votre mobile. Ensuite, vient l’étape du rechargement : vous posez votre carte de transport à l’arrière de votre Smartphone et le titre se charge en quelques secondes grâce à la technologie sans contact ! Ce service vous permet également de recharger d’autres cartes comme celles de vos enfants et tout ça depuis votre canapé. Vous en avez toujours rêvé, le NFC l’a fait !

Votre smartphone vous permettra aussi très simplement de lire le contenu de votre carte : par exemple, la validité des titres restants ou vos dernières validations. Grâce à l’écran du smartphone, votre carte de transport prend vie et les informations qu’elle contient deviennent accessibles !

Déjà proposé dans les transports en Ile de France, à Lille, Rennes ou Toulouse, le rechargement de carte fait du smartphone un automate de vente disponible 24h/24h accessible partout où vous êtes. Il suffit de disposer d’une couverture réseau.

Pour les opérateurs de transport, ce service permet de fluidifier le trafic en gare où les longues files d’attente en début de mois entravent la circulation et peuvent rendre difficile la distanciation sociale. Il permet également d’offrir aux voyageurs éloignés des points de vente un moyen simple d’acheter son titre de transport.

 

La dématérialisation des titres sur mobile

Avec le service de dématérialisation des titres de transport, l’expérience est 100% mobile. On dit adieu à sa carte plastique ! Votre smartphone est transformé : il joue à la fois le rôle de distributeur automatique et de carte de transport. On n’oublie plus son passe à la maison, tout simplement parce qu’on oublie rarement son téléphone ! Vous ne courrez plus à la sortie du TGV pour arriver le premier au distributeur, et en plus vous passez les portillons du métro avec classe tout en impressionnant votre nouveau collègue de bureau.

Le début du parcours est similaire au rechargement. Vous téléchargez l’application de votre réseau de transport, vous choisissez votre titre et vous payez depuis votre smartphone. Une fois le paiement accepté, les titres sont directement chargés dans un coffre-fort numérique hébergé dans votre mobile. Ensuite c’est très simple ! Pour valider votre titre ou lorsque vous êtes contrôlés, vous présentez simplement votre smartphone sur l’équipement de validation ou l’appareil de contrôle, comme une carte plastique, et le titre est automatiquement reconnu.

Pour les opérateurs de transport, la dématérialisation de la carte sur le smartphone est donc le graal. Le mobile de leurs clients devient à la fois distributeur automatique et carte de transport. Les chaines de maintenance des équipements et de gestion des cartes (acquisition, perte ou vol) sont simplifiées. Les opérateurs de transport ouvrent ainsi un nouveau canal de distribution des titres totalement sécurisé et intégré dans leur système billettique et processus existants.

Que ce soit le service de rechargement ou la dématérialisation de cartes, les bénéfices tant pour les voyageurs que pour les opérateurs de transport sont notables. L’ensemble de la gamme tarifaire est accessible à tous, voyageurs réguliers ou occasionnels, et la chaine de SAV peut être entièrement digitalisée. Cette transformation numérique tant attendue des voyageurs est enfin possible.

A l’origine réservé aux seuls possesseurs de certains smartphones, ce service de dématérialisation d’une carte transport au standard Calypso est désormais accessible à tous les smartphones Android grâce à la généralisation du NFC. Il sera également disponible prochainement sur iPhone comme l’a annoncé Apple, qui a déjà lancé ce service avec succès au Japon, en Chine et aux États-Unis.

 

Alors, rechargement de cartes ou dématérialisation ? Les deux !

Le rechargement de carte et la dématérialisation sont deux solutions très complémentaires basées sur une même technologie NFC mise au service de l’expérience client et de la sécurité, répondant à des usages et à des clientèles différentes.

Le rechargement de carte permet aux voyageurs disposant déjà d’une carte de transport, d’acheter des titres pour eux et leurs proches, partout et à tout moment. C’est un service digital simple, répondant à l’attente des voyageurs, et déjà accessible à tous les smartphones NFC. Elle améliore le service pour tous les voyageurs, y compris ceux qui ne disposent pas encore de smartphones (seniors, enfants…).

La dématérialisation va encore plus loin, en supprimant tout besoin d’une carte plastique. Elle est donc adaptée à tous les usages de mobilité fréquents et occasionnels. Son intégration parfaite dans les applications mobiles et les usages digitaux garantit une expérience client encore plus simple. Sa sécurité permet d’intégrer toute la gamme tarifaire du ticket à l’unité jusqu’à l’abonnement annuel, elle permet même de supprimer la notion d’achat de titres en intégrant du post paiement via un compte client. La possibilité de dématérialiser plusieurs cartes différentes dans le même smartphone en fait le support idéal des solutions de mobilité globale (MaaS).

Après l’évolution fulgurante des paiements sans contact en 2020, les Transports se préparent à mettre à disposition des services de mTicket très attendus des voyageurs. Wizway, leader européen des solutions NFC transport sur smartphone facilite le déploiement de ces solutions.

 

[1] https://www.banques-en-ligne.fr/actualites/detail.php?idactu=4030/2020-le-paiement-sans-contact-ramasse-la-mise